Fleetwood Mac (période Buckingham / Nicks)

Beatles, Rolling Stones, Led Zeppelin, Pink Floyd, The Who...

Re: Fleetwood Mac (période Buckingham / Nicks)

Messagepar The Lad » 25 Sep 2017, 18:27

Image


Sans transition, Angel Olsen (véritable stone cold fox :lovemauve: — retiens ce blaze Nennon, si t'aimes Roy Orbison ou Dion) a fait une reprise de "Dreams" en live, et ça boite.
Avatar de l’utilisateur
The Lad
♪♪♪♪♪
 
Messages: 1557
Inscription: 03 Fév 2015, 00:02

Re: Fleetwood Mac (période Buckingham / Nicks)

Messagepar peekaboo » 25 Sep 2017, 19:17

C'est pas pour être méchant avec Angel Olsen mais plus je l'écoute , plus j'ai envie de réécouter Stevie Nicks...
En même temps, c'est sûr que difficile de rivaliser avec la chanteuse la plus sexy qui ait été sur la scène rock...oups, pardon, pop ... pas évident!
Alors je ne doute pas que certains trouveront d'autres chant plus attrayants, comme Dark Pink avec Christine Mc Vie. Mais si on fait le point : chant + physique ( de l'époque , of course) +charisme, personne pour rivaliser en la matière, me concernant . Allez, peut-être un peu Kate Bush quand même mais beaucoup trop anglaise (peut-être aussi) pour atteindre le niveau incendiaire de Stevie Nicks.
Un classique pour les oreilles et les yeux avec, en plus, un bref solo ébouriffant de Buckingham
Spoiler!
peekaboo
 

Re: Fleetwood Mac (2nde mouture)

Messagepar Chien de feu » 25 Sep 2017, 22:22

zuma a écrit:Je suis consterné et toujours aussi surpris du sectarisme de certains qui, non contents de se masturber tranquillement devant leur collection de disques bien orthodoxes sans faire chier les autres, viennent au contraire sur un topic qui ne les concerne donc pas, expliquer avec une délicatesse exquise que tout compte fait ce forum est à l'image de ses membres : merdique. On croit rêver !

Si j'avais eu la mauvaise idée de poster un message assassin à chaque fois que j'ai aperçu un tel ou un tel parler d'un album qui ne me faisait bailler, j'aurais des ampoules aux doigts. Ce forum est suffisamment vaste pour que chacun s'y exprime en paix il me semble. Algernon en est un pilier qu'on n'est peut être pas obligé de vénérer, mais de respecter sûrement, c'est le minimum qu'on lui doive.


J'approuve :respect:
Ah ! Qu'il est doux de ne rien faire - Quand tout s'agite autour de nous !"

http://vapeurmauveproductions.fr/
Avatar de l’utilisateur
Chien de feu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 4734
Inscription: 03 Fév 2013, 19:06
Localisation: La fin de la terre

Re: Fleetwood Mac (période Buckingham / Nicks)

Messagepar Algernon » 26 Sep 2017, 15:29

J'ai pris un coup de vieux avec tout ça... "doyen, pilier, vénérable, respectable..." ça fait Père Fouras
Pardon à FM pour le trouble occasionné, qui brouille la lecture (et l'écoute)
Keep on schtroumpfing - Il faut survivre avec son temps.
Avatar de l’utilisateur
Algernon
♪♪♪♪♪
 
Messages: 20352
Inscription: 03 Fév 2013, 21:43

Re: Fleetwood Mac (période Buckingham / Nicks)

Messagepar peekaboo » 26 Sep 2017, 18:42

Piranha a écrit:D'où ma tolérance au FM. Ma madeleine de Proust :greddy:


Si tu nous disais plutôt, Monsieur le comique troupier, si pour toi aussi, FM est ta madeleine de Prout !
:9qva:

Je m'attendais quand même à quelque polémique en lançant ce topic mais pas aussi basse du front.
FM furent quand même quasiment les plus gros vendeurs des années 70, il me semble, ou pas loin. Alors c'est vrai qu'avec cette 3 eme mouture du groupe, le flirt avec la variété a été largement consommé (et même si, comme en témoigne la fin de prestation live de Rhiannon, postée ci-dessus, les rivages du rock n'ont pas tout à fait été abandonnés ). Pourtant, il suffit d'écouter un album comme Tusk, qui a suivi le carton commercial phénoménal de Rumours pour comprendre que Fleetwood Mac était bien plus qu'un simple groupe à fric, à l'époque ! Cet album, plutôt qu'à l'Album Blanc, je le comparerais tout autant à Exile on main street, de part le coté roots (country, blues ) de plusieurs morceaux ) mais aussi à cause de son coté parfois expérimental et sa volonté de sortir d'un carcan, justement, de groupe destiné à produire des mélodies susceptibles de percuter l'auditeur moyen.

Par contre,au delà de leur capacité ) produire des chansons pop accessibles, ce groupe savait aussi les farcir d'émotions. Il suffit d'écouter un morceau comme leur hit Sara pour s'en convaincre. On est pas là pour être simplement diverti mais aussi touché ( le morceau renverrait à l'avortement de Stevie Nicks lors de sa relation avec Don Enley (merci Assayas) ). Et ça, produire du morceau pop chatoyant, et nimbé d'émotions, ça reste le privilège des grands. En plus, si je devais choisir un seul morceau pour "signifier" les années 70 , ce serait peut-être celui là
Vidéo cachée: Afficher
peekaboo
 

Re: Fleetwood Mac (période Buckingham / Nicks)

Messagepar 33rpm » 26 Sep 2017, 18:57

Ok Tusk a quelques passages aventureux mais bon, le mettre sur le même plan que les inusables Exile et Double Blanc, c’est quand même osé. Ils sont épargnés par la guimauve qui fait que le FM période Nicks/Buckingham reste quoiqu’on fasse de la pop fm. IMHO.
there ain't no alligators in Berkeley California, boys
Avatar de l’utilisateur
33rpm
♪♪♪♪♪
 
Messages: 2588
Inscription: 08 Sep 2016, 18:50

Re: Fleetwood Mac (période Buckingham / Nicks)

Messagepar peekaboo » 26 Sep 2017, 19:06

Je ne les mets pas sur le même plan en terme de résultat,très loin de là (enfin surtout concernant le Double blanc parcequ'Exile, mouaih, pas du tout mon truc, ce retour aux sources ...). Mais comme le rapprochement a parfois été fait avec le Double blanc (voir Homeward en page 1 mais aussi Assayas dans l'émission postée par Algernon) , je signalais qu'il m'évoquerait plutôt Exile à cause du coté roots que n'avait pas le Blanc mais aussi à cause de la démarche qui me semble avoir été cette des Stones : revenir à des fondamentaux, suite à un succés de masse "qui perd un peu l'artiste".
Pour les Beatles, le retour aux sources,et cette volonté de se régénération, ce fut plutôt Let It Be, à mon avis, avec ce son plus rock et le coté live ...
peekaboo
 

Re: Fleetwood Mac (période Buckingham / Nicks)

Messagepar 33rpm » 26 Sep 2017, 19:41

Je ne suis pas ultra fan du double blanc qui a ses faiblesses mais je le prends comme un patchwork, il y a des motifs qui me plaisent plus que d’autres.
Exile retour aux sources ? Les Stones ne s’en sont jamais beaucoup éloignés sauf que là, c’est plus soul et country. Un autre hommage à leurs inspirations ricaines. Et quels arrangements !!!
there ain't no alligators in Berkeley California, boys
Avatar de l’utilisateur
33rpm
♪♪♪♪♪
 
Messages: 2588
Inscription: 08 Sep 2016, 18:50

Re: Fleetwood Mac (période Buckingham / Nicks)

Messagepar peekaboo » 26 Sep 2017, 20:01

Ben disons que sur Exile, en dépit d'un paquet de morceaux (normal pour un double), il n'est pas si évident d'en trouver un qui ait l'accroche pop (mélodies "évidentes"s) ou rock (riffs ou gimmick "qui kill) comme on peut en trouver un sinon plusieurs sur tous leurs albums des 60 et 70's.

Oui, le blanc, c'est plus un patchwork. D'ailleurs, c'est avec cet album que les individualités s'affirment de plus en plus, je crois bien... (et même le 1er ou un musicien hors groupe vient poser sa griffe...).

Et c'est qui, pour toi, les faiblesses du Blanc ?
peekaboo
 

Re: Fleetwood Mac (période Buckingham / Nicks)

Messagepar 33rpm » 26 Sep 2017, 20:19

Obladiblada, Piggies, Rocky Raccoon et quelques trucs qui dénotent mais bon, c’est les Beatles et il y a des perles qui sauvent le tout.

Sinon dans Exile il y a du riff qui tue, d’entrée : Rocks Off.

Tumbling Dice, Let it Loose, Shine a Light c’est pas catchy ?
Et Ventilator Blues c’est-y pas du miel pour les cages roots ?

P. S. Frank Black a beaucoup écouté Exile quand il a enregistré avec les Catholics son Dog in the Sand, très bon disque 2001 ...
Ça s’entend.
there ain't no alligators in Berkeley California, boys
Avatar de l’utilisateur
33rpm
♪♪♪♪♪
 
Messages: 2588
Inscription: 08 Sep 2016, 18:50

Re: Fleetwood Mac (période Buckingham / Nicks)

Messagepar peekaboo » 26 Sep 2017, 20:36

j'aime bien Piggies. C'est un petit intermède (post) psychédélique, un morceau qui oscille entre musique baroque, comptine pour enfant et chanson de marin ! :). Bref, un de ces petits morceaux bizarroïde et humoristique qui constituent un petit intermède sympa , dans un aussi long album.
Rocky Racoon, c'est sûr que c'est pas ce qu'ils ont fait de mieux mais ça reste entraînant aux entournures...
Et Obladioblada, il n'y en a pas 2 , de morceaux comme ça, dans l'histoire de la pop, qui sont capables d'accrocher toutes tranches d'âges, du môme à sa grand -mère .... le genre de morceau qu'on se dit : bah, c'est trop facile mais en même temps, faut quand même aller le chercher. Le génie, c'est aussi de savoir faire simple.

Rien à jeter pour moi sur le volume 1 du double blanc. Par contre, je suis moins accro au 2nd

Pour les Stones, ils se sont fait plaisir sur cet album. Mais, et là, j'en reviens à Tusk, c'est quand même pas l'album, surtout si on ramène à la quantité, qui contient leurs grands classiques.
Après, pour moi, l'apogée du groupe, c'est 68-69,quand ils ont pondu leurs morceaux les plus déments.(et même si 65-66-67, ça reste aussi flamboyant)
peekaboo
 

Re: Fleetwood Mac (période Buckingham / Nicks)

Messagepar 33rpm » 26 Sep 2017, 20:46

Des mômes aux grand-mères, à part Tintin, les trucs transgénérationnels qui font consensus, c’est pas très rock et c’est généralement merdique, une pensée en passant pour Michel Drucker, Bigard, Frédéric François, Luc Besson ... j’en oublie ?
there ain't no alligators in Berkeley California, boys
Avatar de l’utilisateur
33rpm
♪♪♪♪♪
 
Messages: 2588
Inscription: 08 Sep 2016, 18:50

Re: Fleetwood Mac (période Buckingham / Nicks)

Messagepar Unserious Sam » 26 Sep 2017, 21:30

Oui : Laurent Gerra et Dany Boon :)) :))
Abondance de biens n'amasse pas mousse
Avatar de l’utilisateur
Unserious Sam
♪♪♪♪♪
 
Messages: 5039
Inscription: 03 Fév 2013, 22:05
Localisation: A l'ouest

Re: Fleetwood Mac (période Buckingham / Nicks)

Messagepar 33rpm » 26 Sep 2017, 21:36

Arf, j’aime bien Daniboune :pacman:
there ain't no alligators in Berkeley California, boys
Avatar de l’utilisateur
33rpm
♪♪♪♪♪
 
Messages: 2588
Inscription: 08 Sep 2016, 18:50

Re: Fleetwood Mac (période Buckingham / Nicks)

Messagepar Unserious Sam » 26 Sep 2017, 22:08

Moi aussi. Il ratisse large, dont moi. La maison du bonheur :)) :9qva:
Abondance de biens n'amasse pas mousse
Avatar de l’utilisateur
Unserious Sam
♪♪♪♪♪
 
Messages: 5039
Inscription: 03 Fév 2013, 22:05
Localisation: A l'ouest

PrécédenteSuivante

Retourner vers Les groupes célèbres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron